Analyse de qualité du médicaments

Du côté analyse de qualité du médicament, le laboratoire de contrôle de qualité du médicament contribue à l’amélioration des soins offerts aux patients en assurant la sécurité des consommateurs qui utilisent des médicaments commercialisés ou fabriqués au Burundi par le biais des analyses de laboratoire qu’il effectue. De 2011 à 2015, il a déjà contrôlé 473 lots de médicaments. Le graphique n°5 donne la répartition des analyses par an.

Graphique illustrant l’évolution des échantillons de médicaments analysés par an de 2011 à 2015, 2016

Etant en train d’implanter un système de management de qualité, le laboratoire de contrôle de qualité du médicament se prépare au processus de pré-qualification par l’OMS. Ainsi, ce laboratoire appui l’action des services chargés de la réglementation pharmaceutique et les services d’inspection de santé publique. Il contribue aussi à l’amélioration du système d’assurance qualité du médicament. La fréquence des échantillons étant conditionnée par l’autorité de réglementation dont certaines lois pharmaceutiques ne sont pas actualisées ou appliquées pour imposer aux importateurs le contrôle de qualité de leurs produits. Le laboratoire se heurte à un problème de ne pas recevoir assez d’échantillons par rapport à sa capacité technique. Les résultats des analyses ne sont pas exploités de façon optimale par les services compétents de la régulation.