Organisation du programme

Durée des études et statut de l’étudiant

  • Durée de 2 ans à temps plein, permettant de valider 120 crédits.
  • Une formule en étalement pourra être proposée dans l’avenir.
  • Possibilité pour les étudiants d’obtenir un parcours « à la carte » permettant de suivre une scolarité allégée (par exemple 2 jours par semaine) et de conserver une activité professionnelle parallèle s’ils le souhaitent.
  • Possibilité suivre les cours de manière isolée, comme module de formation continue. La validation de l’examen permettra l’obtention d’une attestation voire d’un certificat valorisant le nombre de crédit de l’UE concernée si la législation le permet.

Options

Cette option est destinée à des étudiants qui souhaitent travailler dans divers secteurs qui collectent, gèrent, utilisent des données de santé. L’épidémiologie est la science qui permet de décrire les problèmes de santé, de rechercher leurs causes mais aussi d’évaluer l’efficacité des traitements ainsi que des actions dans le domaine préventif et curatif.

 

Cette formation vise à donner aux participants un ensemble d’instruments méthodologiques en statistique, épidémiologie et en recherche opérationnelle, incluant les méthodes d’analyse quantitative. Simultanément, l’étudiant se familiarise avec des applications informatiques en santé publique et en médecine.

 

L’option est principalement axée sur l’utilisation des méthodes quantitatives en santé publique avec un grand nombre d’applications pratiques basées sur des études réelles qui permettent d’appuyer la théorie.

 

 

L’option gestion des systèmes de santé est particulièrement destinée aux étudiants visant des responsabilités de gestion dans des établissements et services  de santé (aux différents niveaux de la pyramide sanitaire) que ces responsabilités soient orientées vers le management ou des disciplines plus spécifiques (supervision, formation, planification, etc.).

 

 

 

Le master comprendra un tronc commun d’une année (60 crédits) en ce compris une première période stage puis un quadrimestre de spécialisation (30 crédits) suivi d’une deuxième période stage associée à la rédaction d’un mémoire (30 crédits).

Publique cible

 

Ce master est accessible qu’aux professionnels de la santé : médecins, licenciés ou bacheliers en sciences de la santé.

Organes de coordination

 

La coordination scientifique et pédagogique est assurée par un comité pédagogique et scientifique du master, qui a pour rôle de :

  • Analyser la conformité des dossiers d’admission en tenant compte notamment du parcours académique du candidat ;
  • Organiser le concours d’admission ;
  • Organiser la formation ;
  • Assurer la coordination des équipes et des unités de recherche ;
  • Améliorer les conditions d’encadrement des étudiants ;
  • Préparer les lauréats à l’insertion professionnelle.
Share this...
Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page